ADERMIP
32, rue des Cosmonautes
31400 TOULOUSE
Tél : 05 62 47 49 89
Fax : 05 62 47 49 85
adermip@adermip.com

 Accueil > Services d'informations > Les Dossiers de l'ADERMIP > Nouveaux partenariats
 

 


L?optimisation et la surveillance de l?usinage
Deux acteurs majeurs du Tarn : le CIRTES de Carmaux et la PFT RASCOL d?Albi

L?étude de la coupe au CIRTES :

Le CIRTES, centre européen de prototypage rapide créé en 1992, met à la disposition des entreprises industrielles, bureaux d'études, départements produits nouveaux, ateliers de design..., ses moyens en matière de recherche et de transfert de technologies pour le développement rapide de produits.

Le centre est une SRC (société de recherche sous contrat) labellisée CRT (centre de ressource technologique).

Son antenne tarnaise a été créée à Carmaux en mars 2002 avec l?appui de l?Ecole des Mines d?Albi Carmaux.

Les missions du centre sont de fournir, en partenariat avec les entreprises, des prestations de recherche fondamentale et appliquée sur le thème produit/procédé, de transfert de technologies en développement rapide de produits, d'organisation de journées technologiques, de formation continue sur la chaîne numérique du Prototypage et Outillage Rapide.

Le professeur Claude BARLIER, directeur du CIRTES, est à l?origine des travaux portant sur le contrôle direct et en continu de l?usure des outils de coupe et qui ont abouti à deux brevets en 1987 (français) et 1988 (européen). Ces recherches ont donné naissance à un procédé opérationnel nommé ACTARUS® puis à l?essaimage de la société du même nom.

ACTARUS®, système de surveillance de l'usinage par micro-sonde incorporée, est basé sur le contrôle en continu et en temps réel de la température des outils en carbure. Le système ACTARUS® avec le logiciel associé TWS.5®, aident à la suppression des bris d'outils, l'optimisation des conditions de coupe, la gestion de l'usure et de la durée de vie des outils. Très simple à utiliser et à mettre en oeuvre, l'outil instrumenté se monte et s'utilise comme un outil conventionnel et dans les mêmes conditions d'usinage. Le procédé est le seul qui permette de mesurer la température directement au coeur du processus de coupe : le point de mesure se situe en moyenne, suivant les configurations adoptées, à 80 centièmes de millimètre directement sous l'arête de coupe, à l'interface pièce-outil et/ou copeau-outil. De plus, les aménagements effectués sur les outils sont réalisés pendant le processus de fabrication (objet du brevet), ce qui permet de garantir des caractéristiques mécaniques des outils identiques aux outils standards étudiés. Cette méthode permet d'équiper une large gamme de plaquettes de coupe dans toute la gamme des nuances disponibles chez le fabricant d'outils.

La plate-forme technologique RASCOL :

  • La PFT du Lycée Louis RASCOL d'ALBI fonctionne en partenariat avec : L'ECOLE DES MINES D'ALBI-CARMAUX et son laboratoire du Centre de Recherche Outillage, Matériaux et Procédés (C.R.O.M.E.P.).
  • L'UNIVERSITE PAUL SABATIER, département Génie Mécanique.
  • Le CRITT CAAPI (Centre d'Automatisation Appliquée en Production Industrielle) d?Albi.
  • Le Lycée BORDE BASSE à Castres (Technicien Supérieur Maintenance).
  • Le Pôle Industriel du GRETA.
  • Le CIRTES de Carmaux.

Elle a pour objet le soutien à l'innovation, le transfert de technologies et l'aide au développement en direction des P.M.E., PMI et TPE. La mission de la PFT est de fonctionner comme centre régional d'accompagnement technique afin de développer toutes actions de promotion, de transfert, de conseil, de formation :

  • Relatives à l'axe « produit » pour les métiers de conception, d'industrialisation, d'organisation, de production, de contrôle qualité et de suivi des produits.
  • Relatives à l'axe « production automatisée » pour les métiers de conception, réalisation, conduite et maintenance des systèmes automatisés de production et de maîtrise des énergies.

CONTACTS
Aurélien Massy - Responsable de l?antenne
Fabrice Guidon - Technicien
ACTARUS® CIRTES antenne de Carmaux
53 bis, Av. Bouloc Torcatis
81400 Carmaux
Tel : 05 63 76 72 41
Fax : 05 63 36 30 64
E-mail : cirtes-carmaux@cirtes.fr
Sites : www.cirtes.fr ; www.actarus-sas.com

Jacques Mago - Animateur technologique
PFT RASCOL
10, rue de la république
81012 Albi Cedex 9 tél/fax e-mail pft.rascol@ac-toulouse.fr site //pft.rascol.free.fr
Tel/Fax : 05 63 48 25 58
E-mail : pft.rascol@ac-toulouse.fr
Site :
pft.rascol.free.fr

 

 
 

Treizième prix de thèse Midi-Pyrénées des Docteurs 2004
de l?Ordre des Avocats, de la Chambre des Notaires et du groupe «Pierre FABRE»

L?association des Docteurs en Droit, Sciences Politiques, Economiques et de Gestion a remis un ensemble de prix en avril 2004, à l?Université des Sciences Sociales, sur invitation du Président ROUSSILLON et sous le haut patronage du Président de la Région, Martin MALVY.

L?ensemble de prix sanctionne les meilleures thèses de l?année présentant un intérêt professionnel pour Midi-Pyrénées.

Les docteurs oeuvrent dans les services juridiques, économiques, commerciaux ou de direction des entreprises. Leurs facultés d?analyse, de synthèse, de jugement en font des praticiens compétents.

Les lauréats, choisis par un jury composé de dix-huit personnalités du monde juridique et économique, voient ainsi récompensée leur formation par la recherche sur un sujet appliqué.

Prix des «DOCTEURS» : Marc FRECHET, «Les conflits dans les partenariats d?innovation» (directeur de thèse : M. PENAN, prix : 1500?)

Prix thématique de l?Ordre des Avocats, « Albert VIALA » : Vincent THOMAS, « La responsabilité délictuelle de l?éditeur d?un site web » (directeur de thèse : M. LARRIEU, prix : 760?)

Prix thématique de la Chambre des Notaires : Florence BAYARD-JAMMES, «La nature juridique du droit du copropriétaire immobilier» (directeur de thèse : M. TOMASIN, prix : 760?)

Prix «PIERRE FABRE» : Céline SAYAGH, «Les contrats de l?industrie pharmaceutique et leurs clauses usuelles» (directeur de thèse : M. J-F BARBIERRI, prix : 2285?)

CONTACT
Raymond Paris-Dauriac - Président
ANDD Midi-Pyrénées
Université des Sciences Sociales de Toulouse
1 Place Anatole France
31042 Toulouse Cedex 9
Tél/Fax : 05 61 62 98 31
E-mail : andd-mp@club-internet.fr

 

 
 

ENAC : mise en service du nouveau bloc simulateurs

ENAC, pôle majeur de formation des acteurs du contrôle du trafic aérien

Bien connue dans le monde des grandes écoles pour sa formation d?Ingénieur aéronautique, appréciée par les plus grandes compagnies aériennes pour sa formation de pilotes de ligne, l?Ecole Nationale de l?Aviation Civile, l?ENAC, joue également un rôle majeur dans la formation d?élèves destinés au domaine du contrôle de la circulation aérienne. Cette dernière activité participant grandement à la reconnaissance acquise par l?ENAC tant au niveau européen que mondial.

Chaque année, l?ENAC forme ab-initio près de 400 opérateurs du contrôle aérien. Il s?agit en premier lieu d?élèves destinés à rejoindre la Direction Générale de l?Aviation Civile (DGAC) en qualité d?Ingénieurs du Contrôle de la Navigation Aérienne ou de Techniciens Supérieur des Etudes et de l?Exploitation de l?Aviation Civile. L?ENAC participe ensuite à la formation d?élèves appelés à rejoindre le ministère de la Défense au sein de l?armée de l?air, de l?Aéronavale ou encore de l?armée de terre (ALAT). L?ENAC intervient enfin dans la formation de contrôleurs aériens étrangers. La formation de contrôleurs aériens Afghans constituant l?exemple le plus récent dans ce domaine.

L?ENAC assure par ailleurs la formation continue des personnels « navigation aérienne » de la Direction Générale de l?Aviation Civile et de nombreux contrôleurs aériens militaires. Des stages spécifiques sont bâtis au profit de contrôleurs aériens étrangers, exemple le plus récent : la Chine. Au seul titre de ses actions de formation continue spécifiquement « circulation aérienne », l?ENAC accueille chaque année près de 500 stagiaires d?origine DGAC et près de 400 stagiaires en provenance du ministère de la Défense ou de pays étrangers.

Enfin, la DGAC utilise de plus en plus fréquemment les compétences et les moyens de l?ENAC pour réaliser des « expérimentations » en vue de faire évoluer l?organisation du système de contrôle aérien français ; Récemment, la re-sectorisation de l?espace aérien d?une zone située à l?interface de Brest et de Londres, la refonte de procédures concernant les aérodromes de Clermont-Ferrand ou de Lyon St Exupéry.
Aucun autre organisme de formation au monde ne propose des activités « circulation aérienne » de cette importance et de cette diversité.

Le nouveau « bloc simulateurs » une étape importante dans l?adaptation des moyens pédagogiques de l?ENAC.

Pour mener à bien ses activités dans le domaine ATC (Air Traffic Control), l?ENAC a toujours disposé des outils de formation adaptés à sa vocation et à ses ambitions.

La mise en service très récente du nouveau « bloc simulateurs » de l?ENAC constitue une nouvelle et importante étape dans l?adaptation des moyens de formation mis à la disposition de l?école.

Dans ce nouveau bâtiment sont rassemblés les moyens les plus performants de simulation pratique du contrôle du trafic aérien. Ces moyens ont pour première caractéristique d?être parfaitement réalistes par rapport aux moyens opérationnels les plus modernes.

Ces moyens couvrent toutes les formes de formation et notamment les 3 grandes situations du contrôle aérien : contrôle En-Route, contrôle d?Approche, Contrôle d?Aérodrome. Un ensemble de simulateurs cohérents, compatibles et complémentaires qui constituent aujourd?hui un vrai système « Gate to Gate ».

Des moyens pédagogiques qui reposent sur une technologie simple et flexible, utilisables en bilingue (français / anglais) et qui participent à l?ouverture internationale de l?ENAC.

Le nouveau « bloc simulateurs » de l?ENAC est un outil de coopération privilégié entre l?école et son environnement : Coopération avec les centres opérationnels de la navigation aérienne (partage du travail en formation continue, télé-simulation, EAO, expérimentations?). Outil de coopération internationale (EUROCONTROL, OACI). - Outil de coopération industrielle (développements communs avec SIMULAVIA, APSIDE,?).

Enfin et si ce nouveau « bloc simulateurs » constitue un outil pédagogique essentiel dans la formation pratique des élèves destinés à rejoindre le domaine du contrôle aérien, il sera, comme tous les autres moyens pédagogiques de l?ENAC, également utilisé dans la formation des autres élèves de l?école : ingénieurs, pilotes de ligne, électroniciens de la sécurité aérienne, etc?

Avec la mise en service de son nouveau « bloc simulateurs », l?ENAC dispose aujourd?hui d?une gamme d?outils de formation au contrôle de la circulation aérienne sans égal dans le monde.

La fiche technique du nouveau bloc simulateurs de l?ENAC

Il a été officiellement inauguré le 23 avril 2004. Il est devenu complètement opérationnel le 3 mai 2004 avec la mise en service des 2 grandes rotondes (simulateurs de contrôle d?aérodrome).

Le coût total de cette opération est 20 M? (10 M? de génie civil et 10 M? d?équipements). Cet investissement a été entièrement financé par la Direction Générale de l?Aviation Civile.

Le nouveau « bloc simulateurs » de l?ENAC est un bâtiment, de 2 corps, comportant chacun 2 niveaux, implanté au coeur du campus de l?école.

La surface utile totale créée est de 4 700 m2, dont 2 200m2 de locaux d?enseignement pratique sur lesquels se répartissent :

  • 6 salles EAO interactif,
  • 5 salles de simulation banalisée (simulation aérodrome, radar et non radar),
  • 2 salles Approche IFR,
  • 2 simulateurs Aérodrome 360° (image de 3,50 m de haut),
  • 1 simulateur radar de haut niveau avec 32 positions de contrôle.

CONTACTS
Jean-Louis Latieule - Délégué à la Communication
ENAC
7 avenue Edouard Belin BP 4005
31055 Toulouse Cedex
Tél : 05 62 17 40 13
Fax : 05 62 17 40 24
E-mail : jean-louis.latieule@enac.fr
Site : www.enac.fr

 

 

PRIX EXPOSCIENCE 2004 Six premiers prix parmi les 16 lauréats
Remis le 5 juin 2004 à la Cité de l?Espace à Toulouse

Prix international Participation à l?Exposcience Internationale de Santiago du Chili
Lycée Mirepoix ? Convertisseur digital

Sauriez-vous concevoir un système capable de convertir une donnée digitale en donnée analogique ?

Venez découvrir la maquette réalisée pour répondre à ce défi. Celle-ci peut traduire n?importe quel chiffre de 0 à 9 pour l?afficher sur un cadran à aiguille. Pour la réalisation de la maquette fonctionnelle, les élèves ont utilisé des composants du commerce mais les concepts mis en oeuvre et le logiciel sont le résultat de leur analyse du problème posé.

Prix européen - Participation à l?Exposcience Européenne de Dresde
Lycée St-Pierre - MétéoStation

Le projet de la météostation, grâce à son afficheur géant situé dans la ville, informe le citoyen des données météo liées au temps : température, pression, humidité, pluviométrie, direction et force du vent, ainsi que l'évolution de la météo dans le temps.

Ce projet, étudié et mis en oeuvre par les élèves de terminales BEP électronique du Lycée Saint-Pierre à Tarbes (65), fait appel à des techniques élaborées d'acquisition de données météo, de traitement de l'information et de téléaffichage.

Prix Espagne - Participation à l?Exposcience de Barcelone Collège
Château de l?Hers - La lune et les plantes

Ce projet a pour objectif d'expérimenter l'influence de la Lune sur la croissance des plantes. Tout au long de l'année, les jeunes ont semé différents types de graines à différents moments du cycle lunaire et ont essayé d'analyser les résultats obtenus. Ils présenteront ces résultats, les moyens mis en oeuvre pour mener à bien cette expérience ainsi que l'organisation du travail dans le groupe ; le but étant d'utiliser au mieux les ressources naturelles pour améliorer la croissance des plantes (diminuer l'apport d'engrais ou tout autre accélérateur de croissance).

1er prix du jury
Lycée Mirepoix - Gestion des stocks

Dans les usines, les stocks de pièces détachées sont gérés par de puissants systèmes informatiques. Une maquette vous démontre l?efficacité d?un tel système, capable de contrôler la manutention et la gestion de stocks. Un gerbeur autonome charge/transborde/décharge des palettes. Un équipement au sol identifie les palettes, aiguille le gerbeur vers la bonne aire de déchargement et assure la gestion du stock en temps réel.

2ème prix du jury
Collège Léon Blum - Les énergies renouvelables

Après avoir pris conscience des différentes sources de pollution et de leur impact sur l?environnement, l?atelier scientifique s?est posé la question suivante : comment agir pour diminuer la pollution de l?atmosphère ? La réflexion s?est axée sur le développement des énergies renouvelables plus spécifiquement sur l?éolien et le solaire. Ce projet montre, à l?aide de maquettes, ce qui pourrait être fait à grande échelle.

3ème prix du jury
Collège du Plantaurel - Les dinosaures

Le projet club dinosaure a pour but de découvrir et de sensibiliser les jeunes élèves du collège du Plantaurel aux services de la terre en s'appuyant sur un patrimoine paléontologue et géologique local très riche. Le club permet aux élèves de se familiariser au monde des dinosaures (techniques de fouilles, réalisation de dinosaures, de moulages, histoire des dinosaures). Les interventions sont concrétisées par l'élaboration de panneaux pédagogiques ainsi que par la réalisation de moulages et d'une maquette.

CONTACT
Gwénaëlle Pineau
Chargée de communication
Science Animation
Centre de Culture Scientifique, Technique et Industrielle de Midi-Pyrénées (CCSTI)
Observatoire de Jolimont
1 avenue Camille Flammarion
31500 Toulouse
Tel : 05 61 61 00 06
Fax : 05 61 48 52 55
E-mail : saccsti@cict.fr
Site : www.science-animation.org